Actus 13/12/2019

 

Il y a tout juste 20 ans, il disputait son 1er Open de Paris. Entre-temps, il a été 2 fois champion du monde (2010, 2012) et a remporté… 8 médailles d’affilée aux Championnats du monde (de 2002 à 2016). A 39 ans, Antonio Diaz continue d’illuminer les compétitions de son sourire et de sa gentillesse et est, à ce jour, qualifié pour les Jeux olympiques de Tokyo. Il a rencontré Michaël Milon, vécu les débuts d’Aghayev, affronté Kiyuna, adore Suparinpei… Il nous en parle. C’est l’interview Hajime !

 

Par Ludovic Mauchien

Photos : Kphotos / DR

 

Actus 05/12/2019

 

Le champion du monde et d’Europe Steven Da Costa (-67 kg) est l’unique Français qui figure cette année au palmarès des « Grand Winner », proclamé à l’issue du Premier League de Madrid le week-end dernier (29 nov-1er déc). Ozcelik (-50 kg), Uekusa (+68 kg) et Sanchez Jaime (Kata) sont « Grand Winner » pour la 3e fois d’affilée ! En tout, 6 Karatékas conservent le titre, dont Aghayev (5 podiums dont 1 victoire). Une année marquée par les exceptionnelles performances d’Assadilov (9 podiums, 7 victoires en K1), Aktas (8 finales, 6 victoires en 2019), Ozcelik (11 podiums, 6 or) et Terliuga (5 succès, 6 finales sur 7 possibles en Premier League).

 

Par Ludovic Mauchien

Photos : Kphotos

 

Actus 04/12/2019

 

Le Karaté 1 de Madrid le week-end dernier (29 nov-1er déc) a donné lieu à beaucoup de surprises mais il n’a fondamentalement pas changé le cours de la standing olympique. Assadilov, 7e victoire de l’année, et Zaretska, 3e succès de rang, ne sont plus très loin de la qualification. En Kata, Sanchez Jaime et Quintero sont désormais qualifiés pour les JO. En -75 kg, Busa, ½ finaliste, prend la 2e place de la standing. Côté français, Steven Da Costa, 3e, conforte sa position de n°1 des -67 kg. Gwendoline Philippe, qui bat Leïla Heurtault pour le bronze (-61 kg), pointe désormais à la 6e place… Le point et l’analyse caté par caté.

 

Par Ludovic Mauchien

Photo : Kphotos

 

Actus 30/11/2019

En ce 2e jour du K1 de Madrid, la sensation est venue du pensionnaire du Samouraï 2000, Dnylson Jacquet. Chez les +84kg, le jeune Tricolore se hisse en finale et peut prétendre décrocher le premier K1 de sa carrière. Comme lui, Aktas, Zaretska, Yin Xiaoyan, Ganjzadeh, Chatziliadou et Quintero sont en finale. En -61 kg, nous allons assister à un combat pour le bronze palpitant et fratricide entre Leïla Heurtault et Gwendoline Philippe.

Par Florian Fournier à Madrid
Photos : Kphotos

Actus 01/12/2019

Finaliste de ce K1 de Madrid, Logan Da Costa (-75kg) et Dnyslon Jacquet (+84kg) s’inclinent en finale et repartent d’Espagne avec l’argent. Dans le combat tant attendu côté français, c’est Gwendoline Philippe qui a pris la mesure de Leïla Heurtault. Enfin, Darkhan Assadilov (-60kg) remporte son 5e titre sur 7 K1 disputés en 2019. Steven Da Costa est le seul Français Grand Winner 2019.

Par Florian Fournier à Madrid

Photos : Kphotos

Actus 29/11/2019

Pour cette première journée du K1 de Madrid, deux hommes ont brillé. Le premier est Français et s’est qualifié en finale des -75 kg. Logan Da Costa, vainqueur d’Eltemur, Asiabari et Busa, pourra espérer décrocher l’or dimanche face à Ainazarov (Kaz). Le second est Iranien. Désormais en -67 kg, Amir Mehdizadeh, double champion du monde des -60 kg (2012, 2014) n’a laissé sa chance à personne pour atteindre la finale.

Par Florian Fournier à Madrid

Photo : Kphoto