Actus 23/08/2021

15 jours après les Jeux olympiques, c’était au tour des jeunes karatékas européens de montrer leur vista à l’occasion les championnats d’Europe cadets-juniors-U21 à Tampere (Finlande) du 20 au 22 août. La France a pris la 6e place des nations avec 9 médailles dont 2 en or grâce à Raybak Abdesselem (U21, -84 kg) et Hairiss Hierso (cadet, -52 kg). A l’instar des Seniors (7 qualifiés sur 8 à Tokyo), la Turquie mène la danse devant l’Italie et l’Azerbaïdjan. Tous les résultats.

 

Par Ludovic Mauchien

 

Actus 14/08/2021

Dès sa 1ère interview dans la foulée de sa médaille d’or conquise le 5 août, le Français Steven Da Costa n’a cessé de plaider pour la présence du Karaté à Paris en 2024. Réaction d’Estanguet, déclaration de la Ministre des sports, mobilisation d’élus… La presse s’empare du sujet. La quête olympique du Karaté reprend. Y a-t-il encore des raisons d’espérer ? La réponse objective, et même officielle depuis ce matin samedi 14 août via le CIO, c’est non. Mais il y a tout de même encore quelques (petites) raisons d’espérer, ce qui en donne pleins (des raisons) pour ne pas baisser ni les bras, ni la garde. Retour sur une folle semaine.

 

Par Ludovic Mauchien

 

Actus 12/08/2021

Ils ont magnifiquement commencé. Ils se sont terriblement terminés. Les Jeux olympiques ont été un très beau moment à vivre, surtout la 1ère journée où le Karaté était tout en beauté. Le tournoi a globalement permis de montrer une belle image du sport, malheureusement terni par le KO de Sajad Ganjzadeh en clôture de ces Jeux, qui repose la question du règlement et de son interprétation. Mais, heureusement, ces JO de Tokyo ne se limitent pas à cette controverse. L’avènement de Da Costa et Prekovic, le sacre surprise de Goranova, l’hommage de Kiyuna à sa mère, la victoire de Busa sur Aghayev, la tristesse d’Hamedi, le Japon en ½ teinte… Heurs et malheurs de ce 1er tournoi olympique de l’histoire, ainsi que tous les résultats et podiums.

 

Par Ludovic Mauchien et Florian Fournier

 

Actus 09/08/2021

Il n’a pas manqué un combat des JO. Il s’est éclaté, surtout le 1er jour. Il a été impressionné par Steven Da Costa, séduit par Tareg Hamedi, frustré par le KO et le sacre de Ganjzadeh, irrité par certaines décisions arbitrales, agréablement surpris par Harspataki, Almasatfa et Gaysinsky. L’Anglais Wayne Otto, 9 fois champion du monde, légende du karaté, revient sur les Jeux olympiques avec son œil d’expert, son regard avisé. Une analyse fine et pertinente des combats et des Karatékas. Passionnant !

 

Propos recueillis par Ludovic Mauchien

 

Actus 10/08/2021

Pour Wayne Otto, 9 fois champion du monde, légende du karaté, le tournoi olympique féminin a réservé beaucoup de surprises. La 1ère d’entre elles ? Le sacre d’Ivet Goranova en -55 kg que l’expert anglais trouve justifiée et rappelle que la Bulgare bat régulièrement Terliuga. Il est aussi impressionné par la championne olympique serbe des -61 kg, Jovana Prekovic, attristé par la performance de la Française Leïla Heurtault, surpris par Garces Sequera, Berultseva ou encore l’échec d’Ozcelik. Et il loue les qualités uniques de l’égyptienne Abdelaziz, lauréate en +61 kg…

 

Propos recueillis par Ludovic Mauchien

 

Actus 07/08/2021

Tareg Hamedi, c’est la belle et la triste histoire du jour et même de ces JO. Belle par ce que le jeune Saoudien, 23 ans, s’est magnifiquement qualifié pour la finale et menait brillamment (4-1). La triste parce qu’il a mis KO Sajad Ganjzadeh et a été déclaré perdant. Le champion olymique donc l’Iranien. Ryutaro Araga sauve l’honneur du Japon en Kumite avec sa médaille de bronze.

En +61 kg, l’Egyptienne Feryal Abdelaziz, 23 ans, créé aussi la sensation en devenant championne olympique. La n°1 olympique, n°1 mondiale et championne du monde, Iryna Zaretska, doit se contenter de l’argent. Les faits marquants de cette journée surprenante.

Par Ludovic Mauchien et Florian Fournier

Photos : Kphotos